Dernière minute : L’insulteur publique, Assane Diouf déféré au parquet

59

Assane Diouf a été déféré au parquet et il doit ainsi faire face au procureur ce mardi.

Les charges d’injures publics par le biais des Ntic, d’offense au Chef de l’Etat, d’appel au soulèvement et d’outrage à agent dans l’exercice de ses fonctions ont été visées.

Assane Diouf a été arrêté lundi matin chez lui à son domicile par des limiers du commissariat central de Guédiawaye.

SHARE