El Hadji Diouf : « Remporter la CAN au Cameroun serait le meilleur hommage que nous pourrions rendre à Pape Bouba Diop »

72

La nation du Sénégal, toute mobilisée, a rendu, ce vendredi, un dernier hommage à Pape Bouba Diop, décédé le 29 novembre 2020. Président de la République, compatriotes, proches, famille mais surtout anciens partenaires de l’épopée de l’équipe nationale du Sénégal en 2002 étaient présents à la cérémonie.

Parmi les joueurs les plus connus de la génEération 2002, El Hadji Ousseynou Diouf, aux cotés du plus grand ami de Pape Bouba Diop, en l’occurrence Henri Camara, a tenu un témoignage poignant suite au décès d’un homme « de devoir et un partenaire exemplaire ».

« Que dire de plus aujourd’hui après le vibrant hommage rendu à Pape Bouba Diop par toute la nation sénégalaise et la communauté mondiale du football, hélas cela ne ramènera pas en vie ce coéquipier modèle ce joueur de classe mondiale, cet homme de devoir et ce père de famille exemplaire », souligne Diouf dans son début de discours.

« Pape Bouba Diop a marqué son époque, a accompli fidèlement sa mission sur terre. Aujourd’hui, nous la génération de 2002 et celles qui ont suivi, saluons la mémoire d’un vrai Lion », poursuit l’ancien numéro 10 de l’équipe nationale du Sénégal.

Très ému, El Hadji Diouf honore un Guerrier, qui s’est tant battu pour sa nation et qui mérite toutes les reconnaissances. « Pape Bouba mérite tous les égards de notre nation et de ses dirigeants. Il mérite le repos du guerrier, mais il mérite surtout de ne pas être oublier. Notre patrie a perdu un des ses illustres fils mes surtout le plus vaillant et le plus méritant de nous tous lors de la Coupe du Monde 2002 ».

De par son vivant, Pape Bouba Diop, d’une apparence très discrète, aura léguer un héritage indélébile et a fait vibrer un nation toute entière ce qui ne serait jamais oublier d’après El Hadji Diouf.  « Nous perpétuerons ta mémoire. Nous transmettrons tes valeurs aux générations actuelles et futures de notre sélection nationale », dixit Diouf.

Toujours avec la faim d’un Lion depuis l’épopée de 2002, Diouf souligne l’engagement de la communauté sénégalaise et prie pour qu’enfin le Sénégal s’adjuge la Coupe Africaine, synonyme de rendre le plus bel hommage à Pape Bouba Diop au grande oreilles. « Puissent cette unanimité et cette union au tour de ta mort toucher tous les cœurs du pays pour faire avancer les choses, mais surtout conduire notre équipe nationale à une victoire finale en Coupe d’Afrique des Nations au Cameroun. C’est le meilleur hommage que nous pourrons rendre à notre champion. J’en ai aucun doute car les signes du destin semblent militer dans ce sens. Aliou Cissé, notre capitaine son compère du milieu aujourd’hui à la tête de la sélection est le mieux placé pour transmettre l’héritage et les valeurs de Bouba Diop à nos Lions », termine El Hadji Diouf.

SHARE