Affaire Sweet beauty : Le député Ousmane Sonko va faire une nouvelle déclaration à son tour

109

C’est finalement aujourd’hui, jeudi 25 février, que le leader du Pastef-Les patriotes Ousmane Sonko va faire sa déclaration annoncée depuis le mardi dernier. Elle aura lieu à 17h au siège du parti situé sur la VDN en face des cimetières Saint Lazare.

Accusé de viols et de menaces de mort sur la masseuse Adji Sarr âgée de 20 ans, le député avait fait une première sortie médiatique le 7 février dernier pour réfuter ces « allégations ».

Le leader du Pastef avait toutefois reconnu être allé au salon de massage Sweet Beauty vers 21 heures. « la loi me le permet en tant que député. Il y a même des caméras de surveillance dans les couloirs de l’Institut. Donc, comment je peux violer une fille à quatre reprises? C’est impensable ! Je voudrais dire aux Sénégalais que c’est un complot ourdi par le Président de la République ».

Ce mardi, 23 février encore, après la sortie de Macky Sall sur Rfi sur cette question, Ousmane Sonko a attaqué de nouveau.

«Macky Sall et son complot ! Complot ! Ça y est, le mot est lâché, et de la bouche de son principal instigateur : Macky Sall lui-même. Que peut-il dire d’autre, lorsque le procès-verbal d’enquête de la gendarmerie, étayé par les témoignages et le rapport médical, après avoir écarté toute preuve d’un présumé viol, donne des pistes claires d’un sombre complot politique, maladroitement ourdi ?», avait-il déclaré dans un communiqué.

Et avec la séance plénière sur la levée de son immunité parlementaire prévue demain vendredi à 11 heures à l’Assemblée nationale, le dirigeant du Pastef va encore revenir à la charge.

SHARE