Kawtef : Le juge a sommé Ndeye Khady Ndiaye de ne plus faire de révélations dans l’affaire Adji

86

Ndeye Khady Ndiaye, la propriétaire du salon de Sweet Beauty, a contrairement à Sonko fait face au juge du 8 cabinet du Tribunal de Dakar.

Alors que le procureur avait requis le mandat de dépôt contre elle, le magistrat instructeur a finalement décidé de la placer sous contrôle judiciaire avec quelques conditions, plus précisément 3.

En effet, selon les journaux Libération, L’Observateur et Les Echos, le juge Mamadou Seck a sommé à Ndeye Khady Ndiaye de ne plus se prononcer publiquement sur l’affaire Adji Sarr. En d’autres termes, on lui a imposé le silence, jusqu’à ce que l’instruction soit bouclée.

Ensuite, le juge interdit à Ndeye Khady Ndiaye de ne plus exercer aucune activité liée au salon de beauté et de massage.

Et pour finir, le magistrat instructeur ordonne à la dame de ne pas quitter le territoire sénégalais jusqu’à ce que l’affaire soit bouclée.

Ainsi, elle doit venir signer, chaque vendredi, au registre du juge d’instruction, pour confirmer sa présence sur le territoire national.

SHARE